Dominique Rivard
Artiste et autrice


Artiste, cycliste, marcheuse et observatrice d’oiseaux, Dominique Rivard exerce sa pratique poétique à travers les champs de l’art visuel, de l’écriture, de la photographie et du graphisme.

Projets
Informations
Brise-glace

Contact
Instagram


Vit et travaille à Glasgow (UK) et à Montréal (CA).

Née au Québec
1990— 

CV Français
CV English


Presse :
– le corps translucide de celle qui erre, Galadriel Avon, revue Ex_situ, No. 28 | Hivernité, Printemps 2022, p. 58 à 62.
– Dominique Rivard : autoportrait dans la nature, La Fabrique culturelle, 20 avril 2017.
Artiste, cycliste, marcheuse et observatrice d’oiseaux, Dominique Rivard exerce sa pratique poétique à travers les champs de l’art visuel, de l’écriture, de la photographie et du graphisme.

Ma pratique interdisciplinaire gravite essentiellement autour de l’écriture, la photographie et l’autoédition, mais aborde aussi la céramique, le dessin, la performance, la vidéo et l'installation. Dans mes projets, j’emploie plusieurs stratégies littéraires et visuelles pour expérimenter l’autofiction. Les textes et les images à travers lesquels je me mets en scène composent des récits sensibles et mouvants se situant à la rencontre du réel et de l’imaginaire.

En déformant, inventant et amplifiant mon vécu, je m’attarde à la mise en fiction de mes expériences personnelles pour élaborer des œuvres dans lesquelles les repères se profilent et s’effacent continuellement. La vérité et l’illusion sont des sujets intimement liés aux politiques de la représentation dans ma démarche autobiographique. La posture plurielle que j’adopte dans mes œuvres revendique la liberté d’explorer l’espace de l’imaginaire de la même façon que j’explore l’espace géographique : en étant sans cesse en mouvement. En ce sens, la relation avec le territoire et l’autonomie féministe habitent aussi intuitivement mes œuvres.

En 2019, j’ai initié le projet d’autoédition Brise-glace dont les recherches abordent l'autofiction, la nomenclature nordique, l’image photographique, les errances indépendantes. J’ai la conviction que les livres sont des lieux de rencontre.



Artist, cyclist, walker and birdwatcher, Dominique Rivard spans her poetic practice through the fields of visual art, writing, photography and graphic design.

My multidisciplinary practice revolves mainly around writing, photography and self-publishing but also includes ceramics, drawing, performance, video and installation. In my project, I use several literary and visual strategies to experiment with autofiction. The texts and images through which I stage myself compose sensitive and moving narratives situated at the meeting of reality and imagination.

By distorting, inventing and amplifying my life events, I focus on the fictionalization of my personal experiences to elaborate works in which the reference points are continually emerging and disappearing. Truth and illusion are subjects intimately linked to the politics of representation in my autobiographical process. The plural posture I adopt in my work asserts the freedom to explore the space of the imagination in the same way I explore geographical space: by being constantly on the move. In this sense, the relationship with the territory and feminist autonomy also intuitively inhabit my work.

In 2019, I initiated the self-publishing project Brise-glace. Research subjets and specific interests include: autofiction, Nordic nomenclature, photographic image and independent wanderings. I believe books are meeting places.






© tous droits réservés
Le contenu de ce site, images et textes, ne peut être reproduit sans l'autorisation de l'artiste.

© all rights reserved
The content of this website, images & text, may not be reproduced without the artist permission.